Salamandre, à chacun son vélo

09 février 2020

Vieux dossiers

2007, je rêve d'un cadre de VTT 29 pouces en acier constitué de très peu de tubes : un tube diagonal, un tube de selle, une douille de direction et un unique tube cintré en tous sens qui fait fonction de tube supérieur, haubans et bases. Ce vélo m'obsède et j'en réalise un croquis avec un puissant outil de dessin : paint !!!

proto 29-4

Je dessine aussi un combo guidon-potence pour compléter cet ensemble original

combo cintre potence

2008, c'est décidé : au printemps 2009 nous quitterons nos emplois respectifs, rendrons la maison et quitterons l'Alsace. Dans un premier temps nous allons nous offrir un beau voyage à vélo. Puis nous chercherons un lieu accueillant plus au sud et je lancerai mon activité de fabrication de vélos.

Septembre 2009, nous atterrissons en Ardèche. Par quel bout prendre le problème maintenant ? Fabriquer des outillages avant de prendre un local en location pour ne pas payer à perte ? Mais où fabriquer ces outillages sans atelier ? Forme juridique, simulations... 2 années à me creuser la tête, en bute avec mes propres peurs...

Octobre 2011, ça commence à prendre forme. Voici l'une des pièces maîtresses pour la fabrication de ce fameux cadre : la cintreuse double.

 

 

11-11-11 : date magique à laquelle je rentre dans mon atelier à Chadouillet. Quelques jours pour installer mes quelques machines et outillages d'alors et, je m'attaque à transformer le premier tube sorti de la cintreuse double en un véritable cadre. Ce tube est capable d'accueillir un pneu fat, la première Salamandre sera donc un fat. Je voulais essayer le fat, mais ce n'est pas la raison pour laquelle j'ai créé Salamandre. Et le 30 décembre :

71559106

La courbure nécessaire pour contourner le pneu fat ne permettait pas de respecter l'idée du dessin de départ. J'ai donc réalisé cet entre deux avec un ensemble bases-haubans qui semble constitué d'une seule pièce (mais c'est pas vrai, il y en a deux !) qui se raccorde sur un top tube cintré. Quelques jours après, premier essai et là c'est le choc ! Comment est il possible que ce premier jet non optimisé, au train roulant aboninablement lourd roule plus vite et plus facilement que mon 29" sur mon parcours test ? Ce jour-là a commencé l'histoire d'Amour entre Salamandre et le Fat...

72086941

C'est aussi en raison de cette forme de cadre si particulière que j'ai mis en place des méthodes de fabrication si particulières : commencer les cadres par les bases (et non le triangle avant comme le font la quasi totalité de mes confrères), sytèmes de grugeage en position directement sur le gabarit... Mais il faut bien reconnaître qu'un tel cadre, s'il est simple dans les lignes, est très compliqué à fabriquer. Et si aujourd'hui, juste pour m'amuser, avec mon expérience acquise et sans la pression du début, si je le fabriquais ce fameux vélo ? Allez, un projet candidat pour la 200ème!

 

2007, I'm dreaming of a 29" ATB frame made from very few tubes : a down tube, a seat tube, a headtube and one single long and multi bent tube that takes place of top tube, seatstays and chainstays. This bike took so much room in my mind that I made a sketch of it on the most powerful ever drawing software : paint !!! I also design a stem-handlebars combo to math with this unique frame

2008, the decision has been taken : next spring we'll leave our jobs and house in Alsace. First we'll have a nice bike trip with the kids and then we'll look for a pleasant place to leave in the south of France and I'll start to establish myself as a framebuilder.

September 2009, we land in Ardèche. Now it's time to face the problem. How should I start ? Do I need to build my tools first and look for a workshop later not to waste money ? But how to build the tools with no workshop ? How many bikes a year ? Which company status ? 2 years of hesitations and reflexions, facing my own fears

October 2011. My minds is getting a bit clearer and some tools are built. This very special one is a master piece of my framebuilding project : the dual bender.

11.11.11 : Magic number ! The day when I entered my workshop in Chadouillet. A few days for setting up my tools and machines and I start to work on my first frame project : turn the first tube that went alive out of the dual bender to a real bike frame. As this tube was bent widly enough to accomodate a fat tire, the first Salamandre would be a fat bike... I wanted to try fat bike, but it was not the reason why I started Salamandre. And on december 30th, the frame was welded.

The wide curve required to accomodate the fat tire didn't allow me to respect the first sketch with the single tube. So I turned it to this shape with a unique chainstays-seatstays tube (as a matter of fact there are 2 welded together). A few days after I first tried the bike on my usual test tour an then, one my life biggest surprises. How could such a non optimized bike with so heavy wheels ride easier and faster than my former 29"! This day started the love story between Salamandre and Fat bikes.

It's also because of this very particular frame shape that I set up so particular building methods : starting the framebuilding by the chainstays (most of my colleagues start with front triangle), tubes notching directly on the main frame fixture, in welding position... But such a frame, even if it's very simple in its outline, would be very difficult to build. And if now, just for my pleasure, with my 8 years framebuilding experience and with the pressure of the beginning gone, why not building this frame ? Candidate project for Salamandre #200 !

 

 

 

 

Posté par stephyann à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 février 2020

Quizz !

Que vous inspire cette image ?

P1100008

A - Un triste ciel gris de février

B - Les élucubrations cyclo-picturales de farfelus ardéchois qui devraient se faire interner

C - Chéri(e), j'ai mis la voiture en vente. Les enfants ont un autre Monde à nous faire découvrir !

P1100001

Si votre réponse est B, effectuez un signalement auprès des services sociaux et passez votre chemin

Si votre réponse est A, considérez un peu plus attentivement la réponse C

Si votre réponse est C vous pouvez étudier les annonces ci-dessous de deux tandems adulte-enfant qui ont une chance de vous permettre de vivre votre rêve.

Ces deux tandems sont disponibles de suite, prêts à l'emploi pour un usage quotidien : pneus anti-crevaison, pédaliers à double perçage pour les petites jambes (ou un peu moins petites), garde-boues, béquille (pas encore installée sur le grand sur la photo)... et n'ont besoin que d'y ajouter porte-bagages et porte-bidons (tous inserts prévus) pour partir en voyage chez Papy et Mamie ou à l'autre bout du Monde.

P1090998

Tandem grand adulte (180-195 selon réglages et adaptations) / grand enfant (6-12 ans environ). Equipé de freins à disque et de plus de pièces neuves que son petit frère. Pesé à 20.3kg (sans la béquille). Vendu 2200€

P1090999

Tandem petit adulte (160-175 selon réglages et adaptations) / petit enfant (4-10 ans environ). Equipé de freins sur jante et de plus de pièces de réemploi. Pesé à 19kg complet. Vendu 1800€

Si maintenant vous ne voulez pas passer du rêve à la réalité, vous ne pourrez pas m'en tenir pour responsable...

PS : Je ne veux pas voler la vedette à Lohan et Max en postant des messages aussi rapprochés. Alors si vous ne l'avez pas encore lu, pensez à consulter le message précédent !

 

 

What does this picture inspire you ?

A - a sad february sky

B - cyclo-pictorial elucubrations of Ardèche eccentrics who should be insitutionalized

C - Darling, I put the car on sale. The children have another World to show us.

 

If your answer is B, please report to social administration and then move on

If your answer is A, you're advised to consider a little more the answer C

If your answer is C, maybe the two adult-child tandems below can help you to live your dream.

 

Both tandems are already available and ready for daily use : fenders, anti flat tires, stand, double drill cranks for short legs... They only need racks and bottle cages (many inserts ready on the frames and forks) to go travelling to Grampa and Grammy's or to the end of the World.

One is for a tall adult (180-195 depending on adjustments) and a quite big child (around 6-12 years). Equipped with disc brakes and more new parts than the other one. Weights 20.3 kg (without the stand not installed yet). For sale 2200€

The other one is for a small adult (160-175 depending on adjustments) and a small childre (from 4 to 10 years old). Rim brakes and more re-used  parts. It weights 19kg and is for sale 1800€

If now you don't jump from dream to reality, I can't be considered as responsible for this...

PS : Two posts in two days. If you haven't read the previous post yet, please do.

Posté par stephyann à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2020

Merci Lohan et Max

Un grand merci à Lohan et Max, mes deux stagiaires du moment.

Lohan est en terminale EDPI (Etude et Dessin de Produits Industriels) et il faut croire qu'il se plait chez Salamandre puisque c'est la troisième fois qu'il vient. La première fois nous avions réalisé un extracteur de tiges de selles coincées (testé avec succès sur la Salamandre de Joël sans abimer la tige télescopique Thomson). La seconde fois une forme de cintrage pour bras de fourche (encore en cours de mise au point). Cette fois-ci nous avons planché sur un gabarit de fabrication d'ensembles guidon-potence.

P1090992

Max est en terminale technicien d'usinage dans le même lycée. Il est arrivé une semaine plus tard (changement de stage), ce qui a laissé à Lohan le temps de dessiner ! Nous avons donc pu tous les trois faire chauffer la perceuse et la fraiseuse pour réaliser cet ensemble réglable sur 4 axes : angle d'inclinaison des poignées, avancée de "potence", angle plan des poignées-axe de direction et hauteur de potence.

P1090991

L'outillage est réglable de manière théorique à partir d'une esquisse 3D de l'ensemble ou de manière plus pratique en reproduisant un ensemble guidon-potence qui a fait ses preuves (ici celui de Double 4).

P1090996

Et voilà le travail, le premier proto de cintre-potence Salamandre avec en l'occurence des extrémités démontables (en prévision de projets futurs...)

Merci les gars !

 

Many thanks to Lohan and Max. Lohan is a student in terminale EDPI (Industrial Products Study and Design) and it seems that coming here pleases him as he already came twice before. The first time we designed and built a stuck seatpost extractor (tested succesfully on Joël's Salamandre with no damage to the thomson dropper seatpost). The second time a fork blades bending tool (still in development). This time we studied a stem-handlebars combo fixture.

Max is also in terminale in the same school but in machining technician section. He arrived one week later, enough time for Lohan to design the tool. All three of us used the milling machine and drill press one whole week to build this tool.

It can be adjusted on 4 axis : stem lenght, stem height, backsweep and pivot angle. Adjustment can be done from a computer 3D design or directly from an existing stem + handlebar (on the picture it's Double 4's).

On the last picture you can see the first Salamandre handlebars-stem combo. This one is adjustable on the ends to fit one of my next projects...

Many, many thanks guys !

 

 

Posté par stephyann à 23:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 janvier 2020

Quand ça commence comme ça...

IMG_2074

Ça annonce du très très lourd pour la suite...

Bientôt sur vos écrans, Rocket Queen. Allumeuse et provocante à souhait et un tempérament de feu...

 

When it starts like this, you can expect harcore stuff coming...

Coming soon, Rocket Queen. Tease and provocative, with fire in her veins...

Posté par stephyann à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2020

Cette fois c'est l'hiver !

... alors je me suis dit que ce serait bien que ce gros nounours trouve un propriétaire. Et le plus simple pour cela était qu'il soit fini. Et je ne suis pas peu fier du résultat !

P1090973

 

Pour le descriptif c'est très simple. Je vous ai déjà présenté les roues proto de 126mm de large (deux Rolling Darryl recoupées et soudées) et de leurs énormes pneus Vee Snowhoe 2XL crème (très rare). Peut être la plus grosse monte au monde pour une portance inégalée dans les mauvaises neiges (enfin, pour un vélo, des skis portent mieux !).

P1090980

Pour le reste c'est quasiment tout du Hope : potence, jeu de direction, freins, pédalier, boitier, collier de selle, moyeux.

P1090979

Vous aurez reconnu la tige Thomson et la selle Brooks C19. Peut être pas la couronne DN-UP 22 dents et la cassette et le dérailleur Microshift (on aura l'occasion de reparler de Microshift, une marque qui joue la compatibilité maximale et non la nouveauté exclusive comme le font les deux grands "S")

P1090974

Ce petit joujou n'a jamais roulé (à part les jantes, le moyeu avant, la selle et la tige de selle) et vaudrait probablement plus de 5000€ si je le fabriquais sur commande (les jantes à elles-seules représentent 4 jantes fat et pas mal de travail). Il est dispo pour 3800€ pour un pilote disons de 1.75m à 1,85m. Dépêchez vous la neige arrive...

Ce message est le n°100 et j'en suis à plus de 200 cadres (en comptant les Recyclette). Promis j'essaie de faire au moins autant de messages que de cadres à l'avenir !

 

Winter is here...

... so I told to myself that it would be a great thing if this big teddy bear found a pilot. The easiest way for this was to finish the bike. And I'm really proud of the result !

You've already seen the wheels : 2 custom 126mm wide rims made from 4 Rolling Darryl cut, welded, grinded and painted + 2 Vee Rubber Snowshoe 2XL in white finish (rare !). Maybe the widdest fat wheels on earth with wonderful floatation on difficult snow (of course skis have better floatation, it's only a bike !).

Most of the parts come from Hope : stem, headset, hubs, brakes, crankset + BB, seatpost collar. Seatpost is Thomso, saddle Brooks C19. Transmission is 1x10 with DN-UP custom 22T chainring and 11-40T cassette and derailleur from Microshift (we'll speak about Microshift here in the future : of course this brand is taïwanese, but its aim is maximum compatibility with existing standards instead of exclusive new solutions like the two big"S" do).

Excepted the rims, front hub, seatpost and saddle that were a little bit (only a little bit) used, this bike is new. If I had to build it on order it would cost at least 5000€ (only the rims would be really expensive : 4 fat bike rims + work). You can get it ready to ride for 3800€.  It would be OK for a 175-185cm pilot. Hurry up, snow is coming !

This post is number 100 and in the same time I've built more than 200 frames (including Recyclette). I promise you to post more than one message by bike this year...

Posté par stephyann à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 décembre 2019

En 2019, je fais ce que je veux - Le bilan

Comme en 2018, un beau soleil pour ce dernier jour de l'année immortalisé parmi les derniers vélos et cadres de 2019.

P1090965

Il y a un an je prenais certaines résolutions. Que sont-elles devenues un an plus tard ?

- Je veux mettre à niveau mes outillages de base dont certains n'ont pas été réalisés de manière assez précise et génèrent un surplus de travail inutile et très frustrant : gabarit de fabrication des bases et haubans, support de pattes de roue arrière de mon gabarit principal...

Les deux outillages concernés ont été refaits ou modifiés. Mais il reste des fonctionnalités non prises en compte sur le gabarit bases-haubans, notamment les fonctions de grugeage intégré

P1090880

- Je veux également développer de nouveaux outillages pour faire évoluer mes fabrications : outil de cintrage des bras de fourche, nouvelle cintreuse de bases-haubans, gabarit compact pour réaliser rapidement mes vélos habituels, au chaud dans la partie fermée de l'atelier...

L'outil de cintrage des bras de fourche est en cours de mise au point en collaboration avec Lohann, un jeune stagiaire qui revient dans deux semaines. J'espère qu'il sera utilisable en février. Les autres points n'ont pas été traités.

- Je veux creuser plusieurs pistes techniques : aboutir le vélo du concours de machines très prometteur mais seulement l'ébauche de ce qu'il pourrait être, et d'autres projets que je garde secrets pour l'instant...

La Râleuse, le vélo présenté au Concours de Machines 2018, n'a pas été modifiée. Elle le sera dans le premier semestre 2020 car j'envisage de courir la Highland Trail 550 à son guidon. Par ailleurs j'ai creusé la piste du tout chemin, que je trouvais mal traitée par le gravel (vélo toutes routes tolérant la piste et quelques chemins) et le VTC (vélo de promenade sur pistes cyclables). J'ai travaillé sur les géométries et les guidons pour aboutir à une grande randonneuse tout terrain et une bombe de DFCI. Ces vélos seront présentés en détail dans le premier trimestre 2020.

contre-jour

- Enfin, je veux prendre le temps de rouler plus, de communiquer (un peu) plus, terminer et vendre les vélos qui encombrent l'atelier...

Pour la communication, je pense avoir fait quelques efforts ici : plus de messages et une traduction anglaise. A noter que c'est plus pour le plaisir qu'autre chose. Je n'ai pas l'envie de me développer à outrance et quand je fais simplement mon travail, les commandes arrivent au rythme juste. Mais c'est sympa de montrer un peu ce qu'on fait, je vous l'accorde... Quant aux vélos qui encombrent l'atelier, peu ont été vendus mais ils sont prêts à l'être ou en passe de l'être.

P1090856

- Je veux augmenter la part de constituants de cadres produits le plus localement et le plus éthiquement possible. Ce sera tout d'abord le cas pour mes futurs bras de fourche. Ce sera ensuite le cas pour les haubans puis les bases.

Vous avez probablement vu le message de la saison 3 où je présentais les composants Paragon venant en remplacement de pièces asiatiques, mais également les jantes Velocity. En 2019, j'ai repris à mon compte le montage des vélos complets. C'est bien plus agréable pour moi de traiter le sujet jusqu'au bout. J'ai renoncé à fabriquer plus de cadres. Je préfère désormais passer plus de temps sur un vélo et de mener le projet au bout. Ça me permet également d'être cohérent dans ma démarche et de proposer des composants qui correspondent à mes critères éthiques. En 2020 je prendrai le temps de présenter les marques et pièces que j'ai sélectionnées en expliquant les raisons de ces choix.

P1090741

- je rends ma cabane de plus en plus confortable

Quand il s'agit de son petit confort, les bonnes résolutions sont faciles à tenir ! C'est aussi plus sympa pour les clients et visiteurs pour discuter et boire un café au chaud.

P1090905

Et en mai j'ajoutais :

- je fais rouler Atom Earth Mother (oui, Earth, pas Heart, n'en déplaise aux Floydiens), mon tall bike bleu

Il roule mais n'est pas fini pour autant...

- je termine ma remorque

Je l'ai terminée et testée mais horreur ! Elle est dangereuse. Belle illustration qu'il est impératif de ne fabriquer que des choses qu'on utilise soi-même ou de prendre toutes les précautions quant à un éventuel résultat décevant. Les idées ont besoin d'être confrontées à la réalité. Ma remorque doit donc être modifiée pour corriger ces défauts

P1090831

Et ma plus grosse déception, je n'ai toujours pas fait fonctionner le tour de Guy. Il y a quelque chose qui me bloque dans ce projet. Peut être la peur de ne pas y arriver. Demander de l'aide pour 2020...

Allez, goûtez bien les dernières heures de 2019 et à très vite en 2020.

Yann

 

 

As in 2018, a beautiful sun for this last day of the year immortalized among the last bikes and frames of 2019.

Last year ago I draw some guidelines for 2019. What’s about them one year later?

- I want to upgrade my tools. Some have not been made precisely enough what generates useless and very frustrating extra-work: chainstays and seatstays assembly tool, rear wheel support for my main jig...

The two concerned tools have been redone or modified. But there are still features not taken into account on the chainstays-seatstays tool, in particular the integrated tube notching device.

- I also want to develop new tools to make my products evolve: fork blades bending tool, new chainstays-seatstays bender, compact jig to quickly build my usual bikes in the closed (potentially warm !) part of the workshop...

The fork blades bending tool is being developed in collaboration with Lohann, a student who will be back in two weeks. I hope it will be usable in February. The other points have not been dealt with.

- I want to work on some new kinds of bikes / components : I want finish the bike I shaowed at 2018 Concours de Machines. This bike is very promissing but only the outline of what it could be, and some other projects I keep secret for the moment...

La Râleuse, the bike I showed at the Concours de Machines 2018, has not been modified yet. I will in the first half of 2020 : I plan to ride it for Highland Trail 550. In addition, I worked on hydrid bikes. I feel that gravel bikes are all road bikes only tolerant of the track and some paths, and hybrid bikes are quiet cycle path bikes. I wanted some more efficient bikes. So I worked on geometry and handlebars to end up with a large all-terrain hiker and a DFCI bomb. These bikes will be presented in detail in the first quarter 2020.

- Finally, I want to take more time for riding, to communicate (a little bit) more, to finish and sell the bikes that clutter the workshop...

Regarding communication, I think I’ve made some efforts on this blog : more messages and an English translation. Note that it is more for pleasure than anything else. I don’t want to go overboard and when I’m just doing my job, the orders come in at the right pace. But it’s nice to show a little bit what I do... And for the bikes that clutter the workshop, few have been sold, but more are ready to be sold or about to be.

- I want to increase the proportion of frame parts produced as locally and ethically as possible. This will first be the case for my future fork arms. In a second time, it will be the case for the seatstays and chainstays.

You probably saw the season 3 message where I presented the Paragon components to replace Asian parts, but also the Velocity rims. In 2019, I resumed with the assembly of complete bikes, not only frame building. It is much more pleasant for me to work on a bike until it’s ready to ride. I gave up making more frames. I now prefer to spend more time on a bike and lead the project to its end. It also allows me to be consistent in my approach and to propose components that meet my ethical criteria. In 2020 I will take the time to present the brands and parts I have selected and explain the reasons for these choices.


- I make my cabin more and more comfortable

When it comes to comfort, good resolutions are easy to keep! It is also nicer for customers and visitors to chat and drink a coffee in this cosy place than in my concrete and iron workshop...

And in May I added:

- I make Atom Earth Mother work (yes, Earth, no Heart, please Floyd fans don’t mind), my blue tall-bike

It’s rolling, but it’s not finished yet...

- I finish my trailer

I finished it and tested it’s dangerous ! A good opportunity for me to remind that it is imperative to only manufacture stuff that I personnaly use. Or, at least, to take every precaution regarding a possible disappointing result. Ideas need to be confronted with reality. So my trailer now needs to be modified to make it safe.

And my biggest disappointment, I still haven’t made Guy’s turning machine work. I don’t exactly know why I feel stuck with it. Something inside of me, maybe the fear of not getting there. Asking for help for it in 2020....

So, enjoy the last hours of 2019 and see you in 2020.

Yann

Posté par stephyann à 17:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 décembre 2019

Bleu glacial ou chocolat chaud ?

Il ne fait pas forcément très chaud en hiver dans les Monts du Lyonnais. Thomas et Olivier y habitent tous deux (mais a priori ne se connaissent pas, du moins pas encore) et ont adopté chacun une stratégie différente. Thomas affronte le froid droit dans les yeux avec un cadre aux deux nuances de bleu dans la lignée de la Dompteuse par exemple. Olivier a plutôt choisi la chaleur du chocolat au coin du feu avec ce duo brun-orange.

P1090959

Bon les gars, je vous mets en contact et vous me faites une seule voiture s'il vous plait ;-)

 

P1090962

The winter can be cold in the Monts du Lyonnais (middle range mountains close to Lyon). Thomas and Olivier both live there but don't know each other (not yet...). To face the coldness they choose opposite strategies. Thomas faces the frost straight in the eyes and chose a double blue frame (like La Dompteuse or some other frames). Olivier chose to warm himself with a hot chocolate close to a pleasant fire and a brown-orange frame.

Hey guys, I'm gonna give you your respective phone numbers and please, come with a single car ;-)

 

Posté par stephyann à 19:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 décembre 2019

Des gravels chez Salamandre ?

On termine la piste d'essai et on vous en dit plus !

P1090954

Enfin des gravels... Sont-ce réellement des gravels ???

 

Salamandre gravel bikes...

... let's finish the testing track and we'll tell you more !

But are they really gravel bikes ???

Posté par stephyann à 18:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 décembre 2019

En 2019, je fais ce que je veux - saison 4

Il me reste 12 jours d'automne pour écrire la saison 4 de mon roman feuilleton de 2019. Au sommaire du jour : les nouveaux outillages et le premier cadre intégrant les éléments Paragon : pattes de roue et boîtier T47.

Vous avez vu en saison 3 les nouveaux éléments Paragon : pattes de roue et boitier de pédalier T47. Ces nouveaux composants ont nécessité de fabriquer de nouveaux outillages. J'en ai profité pour reprendre certains outillages anciens qui présentaient des défauts géométriques. Au final, rien de très spectaculaire mais de petites avancées qui changent pas mal de choses au quotidien. Moins de bricolage, moins de prise de tête, plus de précision et de confort de travail...

P1090880

Le nouveau gabarit de bases, compatible avec les pattes Paragon et toutes autres pattes en axe de 12mm, mais également avec mes anciennes pattes en axe de 10mm. Egalement compatible avec les boitiers de pédalier classiques, PF41, excentrique et T47. Il intègre déjà le grugeage en position du boitier de pédalier (pas sur la photo) et intégrera prochainement le grugeage en position des pattes de roue.

P1090887

Des coupelles compatibles T47 et surtout, un support d'axe de roue arrière entièrement retouché pour être rendu compatible axe de 12mm et avec une verticalité bien meilleure qu'auparavant.

P1090890

Un support pour le double tube suffisamment rigide pour supporter les efforts du grugeage en position.

P1090896

Un gabarit de positionnement de patte de disque arrière compatible axe de 12mm. Largement inspiré du anvil Phrung Shui, il laisse un bon accès à la torche pour le soudage. On ne copie que les bonnes idées !

P1090893

Et voilà soudé à la fois le premier successeur de la Bombera (en arrière plan), en un peu moins turbulent et le premier cadre intégrant les composants Paragon. Dan vient en prendre possession demain. Un petit retour très vite...

Vous ne verrez pas dans ce message les nouveaux accessoires pour réaliser l'assemblage des fourches (qui sont opérationnels) ni l'outillage de cintrage des bras de fourche Salamandre (un des grands objectifs du programme "en 2019 je fais ce que je veux") encore en cours de mise au point avec la collaboration active de Lohan, un jeune stagiaire de terminale EDPI qui a pris un abonnement chez Salamandre. comme il revient en janvier, je vais l'attendre pour finir !

Et le dernier grand enjeu du programme est de faire fonctionner mon nouveau tour. Je ne sais pas pourquoi je bloque là dessus. Il me reste 20 jours...

Allez, à très vite pour le bilan !

 

English version

 

Here is the season 4 of my 2019 novel : « in 2019 I do what I want ». Today, the new tools and the first frame integrating the Paragon elements: dropouts and T47 bottom bracket shell.

In the season 3, you’ve seen the new Paragon elements: front and rear dropouts and T47 bottom bracket shells. These new components required that I build new tools to integrate them. I took this opportunity to modify some old tools that had geometric imperfections. Nothing really spectacular but some small advances that change a lot of things every day. Less DIY, less headache, more precision and working comfort…

The new chainstays fixture, compatible with the Paragon dropouts and all other 12mm axle dropouts, but also with my old 10mm axle dropouts. Also compatible with classic bottom bracket, PF41, eccentric and T47. It already integrates the notching of the bottom bracket (not on the picture) and will soon integrate a dropouts notching device.

T47 compatible cups and, most importantly, a fully rebuilt rear wheel axle support. It’s now compatible with 12mm axle and is much more vertical than before.

A front support for the double top tube. It’s stiff enough to support the efforts of « in position notching ».

A 12mm axle compatible rear disc plate positioning template. Inspired by the anvil Phrung Shui, it gives a good access for the welding torch. Only the good ideas are copied !

And finally : here is both the first successor of La Bombera (in the background), a little bit less quieter than her mother, and the first frame integrating the Paragon components. Dan is coming to get her tomorrow. Soon a review...

You won’t see in this message the new tools for assembling the forks (they are operational) nor the bending tools for the Salamandre fork arms (one of the main goals of the program "in 2019 I do what I want") still under development with the active collaboration of Lohan, a young student who had already come twice for practical training. As he’ll come back for the third time in January, I will wait for him to finish !

And the last big issue of the program is to make my new turning machine work. I don’t know why I stuck with this. 20 days left...

Well, see you soon for the annual report !

Posté par stephyann à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2019

Le prochain qui casse son cadre...

... s'engage à venir chercher son cadre réparé à vélo !!!

Ben oui, une Salamandre parfois ça casse, surtout quand on lui en demande beaucoup comme Nico qui roule tout le temps très chargé et qui engage fort sur des terrains très difficiles (voir sa présentation sur le site Salamandre). L'avantage d'une Salamandre c'est que ça se répare directement à la maternité où le bébé est né (et parfois on peut en profiter pour apporter quelques modifications).

Hier à 17H, Nico est arrivé déjà bien chargé de la Ciotat d'où il était parti vers 5H du matin. A 22H son vélo (un vieux Sunn 6003 de 1994, superbe !) était encore plus chargé

P1090935

Ensuite il a inauguré le couchage supplémentaire de la cabane où il a réussi à caser son mètre quatre vingt six (ou sept !) dans 1,71m. Il déclare avoir bien dormi. Et moi aussi, ses ronflements sont très légers (je crains le commentaire en retour...). Puis il est reparti bien chargé (et bien visible) au petit matin (tellement tôt que l'appareil a eu du mal à suivre...)

P1090936

P1090938

Allez bonne route copain et reviens quand tu veux (mais ça il le sait), de préférence sans casser ton cadre ! Bon au fait, si vous cassez votre cadre, je peux aussi vous le renvoyer par la poste si vous ne vous aimez pas au point de vous offrir un petit périple sympathique comme ça...

 

English version :

 

The next one who breaks his frame…

... agrees to come and get it repaired by bike!!

Yes, a Salamandre sometimes fails, especially those whose pilot are like Nico and ask a lot of it : ride at every time time much loaded on demanding terrain (have a look at Nico’s interview on the Salamandre website). The advantage of a Salamandre is that it can be repaired directly in the workshop where the baby was born (and sometimes some modifications can be made).

Yesterday at 5pm, Nico arrived, already well loaded, from La Ciotat from where he had left at 5am. At 22H his bike (an old Sunn 6003 from 1994, superb!) was even more loaded !

Then he inaugurated the extra bed of the cabin where he managed to fit his 1,86m body in 1.71m. He says he slept well. I did too : he snores very lightly (I fear the comment in return…) ! Then he left heavily loaded, as always (and also, clearly visible on the road) in the early morning (so early that the camera had trouble following...)

Go on good road buddy and come back whenever you want (but this, he knows), preferably without breaking your frame !

By the way, if you too break your frame, I can also mail it back if you don’t love yourself enough to offer you such a nice little trip...

 

Posté par stephyann à 11:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]