Comme en 2018, un beau soleil pour ce dernier jour de l'année immortalisé parmi les derniers vélos et cadres de 2019.

P1090965

Il y a un an je prenais certaines résolutions. Que sont-elles devenues un an plus tard ?

- Je veux mettre à niveau mes outillages de base dont certains n'ont pas été réalisés de manière assez précise et génèrent un surplus de travail inutile et très frustrant : gabarit de fabrication des bases et haubans, support de pattes de roue arrière de mon gabarit principal...

Les deux outillages concernés ont été refaits ou modifiés. Mais il reste des fonctionnalités non prises en compte sur le gabarit bases-haubans, notamment les fonctions de grugeage intégré

P1090880

- Je veux également développer de nouveaux outillages pour faire évoluer mes fabrications : outil de cintrage des bras de fourche, nouvelle cintreuse de bases-haubans, gabarit compact pour réaliser rapidement mes vélos habituels, au chaud dans la partie fermée de l'atelier...

L'outil de cintrage des bras de fourche est en cours de mise au point en collaboration avec Lohann, un jeune stagiaire qui revient dans deux semaines. J'espère qu'il sera utilisable en février. Les autres points n'ont pas été traités.

- Je veux creuser plusieurs pistes techniques : aboutir le vélo du concours de machines très prometteur mais seulement l'ébauche de ce qu'il pourrait être, et d'autres projets que je garde secrets pour l'instant...

La Râleuse, le vélo présenté au Concours de Machines 2018, n'a pas été modifiée. Elle le sera dans le premier semestre 2020 car j'envisage de courir la Highland Trail 550 à son guidon. Par ailleurs j'ai creusé la piste du tout chemin, que je trouvais mal traitée par le gravel (vélo toutes routes tolérant la piste et quelques chemins) et le VTC (vélo de promenade sur pistes cyclables). J'ai travaillé sur les géométries et les guidons pour aboutir à une grande randonneuse tout terrain et une bombe de DFCI. Ces vélos seront présentés en détail dans le premier trimestre 2020.

contre-jour

- Enfin, je veux prendre le temps de rouler plus, de communiquer (un peu) plus, terminer et vendre les vélos qui encombrent l'atelier...

Pour la communication, je pense avoir fait quelques efforts ici : plus de messages et une traduction anglaise. A noter que c'est plus pour le plaisir qu'autre chose. Je n'ai pas l'envie de me développer à outrance et quand je fais simplement mon travail, les commandes arrivent au rythme juste. Mais c'est sympa de montrer un peu ce qu'on fait, je vous l'accorde... Quant aux vélos qui encombrent l'atelier, peu ont été vendus mais ils sont prêts à l'être ou en passe de l'être.

P1090856

- Je veux augmenter la part de constituants de cadres produits le plus localement et le plus éthiquement possible. Ce sera tout d'abord le cas pour mes futurs bras de fourche. Ce sera ensuite le cas pour les haubans puis les bases.

Vous avez probablement vu le message de la saison 3 où je présentais les composants Paragon venant en remplacement de pièces asiatiques, mais également les jantes Velocity. En 2019, j'ai repris à mon compte le montage des vélos complets. C'est bien plus agréable pour moi de traiter le sujet jusqu'au bout. J'ai renoncé à fabriquer plus de cadres. Je préfère désormais passer plus de temps sur un vélo et de mener le projet au bout. Ça me permet également d'être cohérent dans ma démarche et de proposer des composants qui correspondent à mes critères éthiques. En 2020 je prendrai le temps de présenter les marques et pièces que j'ai sélectionnées en expliquant les raisons de ces choix.

P1090741

- je rends ma cabane de plus en plus confortable

Quand il s'agit de son petit confort, les bonnes résolutions sont faciles à tenir ! C'est aussi plus sympa pour les clients et visiteurs pour discuter et boire un café au chaud.

P1090905

Et en mai j'ajoutais :

- je fais rouler Atom Earth Mother (oui, Earth, pas Heart, n'en déplaise aux Floydiens), mon tall bike bleu

Il roule mais n'est pas fini pour autant...

- je termine ma remorque

Je l'ai terminée et testée mais horreur ! Elle est dangereuse. Belle illustration qu'il est impératif de ne fabriquer que des choses qu'on utilise soi-même ou de prendre toutes les précautions quant à un éventuel résultat décevant. Les idées ont besoin d'être confrontées à la réalité. Ma remorque doit donc être modifiée pour corriger ces défauts

P1090831

Et ma plus grosse déception, je n'ai toujours pas fait fonctionner le tour de Guy. Il y a quelque chose qui me bloque dans ce projet. Peut être la peur de ne pas y arriver. Demander de l'aide pour 2020...

Allez, goûtez bien les dernières heures de 2019 et à très vite en 2020.

Yann

 

 

As in 2018, a beautiful sun for this last day of the year immortalized among the last bikes and frames of 2019.

Last year ago I draw some guidelines for 2019. What’s about them one year later?

- I want to upgrade my tools. Some have not been made precisely enough what generates useless and very frustrating extra-work: chainstays and seatstays assembly tool, rear wheel support for my main jig...

The two concerned tools have been redone or modified. But there are still features not taken into account on the chainstays-seatstays tool, in particular the integrated tube notching device.

- I also want to develop new tools to make my products evolve: fork blades bending tool, new chainstays-seatstays bender, compact jig to quickly build my usual bikes in the closed (potentially warm !) part of the workshop...

The fork blades bending tool is being developed in collaboration with Lohann, a student who will be back in two weeks. I hope it will be usable in February. The other points have not been dealt with.

- I want to work on some new kinds of bikes / components : I want finish the bike I shaowed at 2018 Concours de Machines. This bike is very promissing but only the outline of what it could be, and some other projects I keep secret for the moment...

La Râleuse, the bike I showed at the Concours de Machines 2018, has not been modified yet. I will in the first half of 2020 : I plan to ride it for Highland Trail 550. In addition, I worked on hydrid bikes. I feel that gravel bikes are all road bikes only tolerant of the track and some paths, and hybrid bikes are quiet cycle path bikes. I wanted some more efficient bikes. So I worked on geometry and handlebars to end up with a large all-terrain hiker and a DFCI bomb. These bikes will be presented in detail in the first quarter 2020.

- Finally, I want to take more time for riding, to communicate (a little bit) more, to finish and sell the bikes that clutter the workshop...

Regarding communication, I think I’ve made some efforts on this blog : more messages and an English translation. Note that it is more for pleasure than anything else. I don’t want to go overboard and when I’m just doing my job, the orders come in at the right pace. But it’s nice to show a little bit what I do... And for the bikes that clutter the workshop, few have been sold, but more are ready to be sold or about to be.

- I want to increase the proportion of frame parts produced as locally and ethically as possible. This will first be the case for my future fork arms. In a second time, it will be the case for the seatstays and chainstays.

You probably saw the season 3 message where I presented the Paragon components to replace Asian parts, but also the Velocity rims. In 2019, I resumed with the assembly of complete bikes, not only frame building. It is much more pleasant for me to work on a bike until it’s ready to ride. I gave up making more frames. I now prefer to spend more time on a bike and lead the project to its end. It also allows me to be consistent in my approach and to propose components that meet my ethical criteria. In 2020 I will take the time to present the brands and parts I have selected and explain the reasons for these choices.


- I make my cabin more and more comfortable

When it comes to comfort, good resolutions are easy to keep! It is also nicer for customers and visitors to chat and drink a coffee in this cosy place than in my concrete and iron workshop...

And in May I added:

- I make Atom Earth Mother work (yes, Earth, no Heart, please Floyd fans don’t mind), my blue tall-bike

It’s rolling, but it’s not finished yet...

- I finish my trailer

I finished it and tested it’s dangerous ! A good opportunity for me to remind that it is imperative to only manufacture stuff that I personnaly use. Or, at least, to take every precaution regarding a possible disappointing result. Ideas need to be confronted with reality. So my trailer now needs to be modified to make it safe.

And my biggest disappointment, I still haven’t made Guy’s turning machine work. I don’t exactly know why I feel stuck with it. Something inside of me, maybe the fear of not getting there. Asking for help for it in 2020....

So, enjoy the last hours of 2019 and see you in 2020.

Yann