Je suis vraiment négligeant quant à la tenue de ce blog. Que de vélos sont sortis, que d'événements ont eu lieu depuis mon dernier message. Nous avons fêté la 100ème Salamandre en novembre, une belle fête qui a réuni environ 50 "salamandristes" (je n'ai même pas pris le temps de compter). La 107ème est déjà fabriquée. Des fats, des 27,5+, des tandems de voyage dont un adapté à un couple hors du commun, un fauteuil tout terrain... De belles sorties de vrai vélo de montagne, 3 Salamandre sur le podium fat de la Transvésubienne (certes on était les seuls à l'arrivée !!!)... Enfn tout un tas de choses que je n'ai pas pris le temps de vous montrer ici.

Double 4-Rédemptrice-04

Ce soir j'ai envie de vous montrer mes deux jouets. Et jouet n'est pas un vain mot. Ces deux soeurs ont du tempérament, mais chacune le leur.

21920751060_7047eca31c_b

Double 4 est mon vélo principal depuis l'automne 2014. Dès sa première sortie au Serre de Barre j'ai su que son cahier des charges était respecté : un vélo sur lequel je me sens comme la maison mais plus joueur que Hulk auquel elle avait la lourde tâche de succéder. Double 4 c'est un peu un BMX à gros pneus : un vélo très court à l'avant comme à l'arrière, un boitier de pédalier très haut. A peine a t-on l'intention de sauter, de cabrer que c'est déjà chose faite. Les transferts de masse d'une roue sur l'autre sont immédiats et la placer là où l'on veut est un jeu d'enfant.

Double 4-03

Ce qui m'a le plus surpris est la facilité en descente. On pourrait s'attendre à ce qu'un vélo aussi court soit délicat à piloter avec de la vitesse. Il n'en est rien. Sur Double 4 je me sens toujours en confiance et surtout, grâce au transfert de masse très facile, je peux facilement délester l'avant pour ne pas me faire secouer dans le rapide, là où un vélo plus long ne permet pas cet allégement, et le recharger pour appuyer mon freinage. Elle se place partout très facilement en courbe et dans les successions de virages serrés je l'inscris bien plus facilement que les amis avec qui je roule parfois n'y inscrivent leurs longs vélos d'enduro. Bref je me régale à son guidon. Et c'est avec Double 4 que je me suis vraiment mis à la pratique du vélo de montagne engagé, sous l'impulsion de mon ami Pascal (regardez ses vidéos sur sa chaine Youtube Pascal77).

Double 4-04C'est pour cette pratique un peu extrême que m'est venue l'idée d'une géométrie de vélo plus extrême justement. Il ne s'agit plus cette fois ci de vélos ludiques, typés BMX, mais de vélos qui tout en conservant une belle capacité de saut et de cabrage notamment à basse vitesse, permettent surtout de s'engager avec le moins d'appréhension possible dans les pentes raides. Lara était née, Lara pour Lara Croft : une guerrière prête à tous les défis et dotée de généreuses capacités pulmonaires...

Lara 01

La première Lara (au milieu de la cascade) a eu une vie très courte. Essayant des options très poussées avec plus ou moins de succès (notamment des bases arrières plates pour diminuer l'encombrement), je l'ai découpée et ressoudée plusieurs fois. Affaiblie elle n'a pas résisté très longtemps au traitement que lui a infligé Pascal l'été dernier. Mais elle a eu le temps de nous révéler que les choix géométriques étaient les bons. Un avant plus long, un arrière encore plus court et un boitier de pédalier plus bas. Sont donc nées deux petites soeurs de Lara : Lara qui a repris le nom de son ainée et qui écume les montagnes aux mains de Pascal et la Dompteuse aux mains de laquelle je compte bien dompter l'Indomptable (une descente ainsi baptisée par Pascal dans le massif du Tanargue).

rédemptrice 2

Je n'ai pas encore eu l'occasion de rouler sur la Dompteuse. Je vais l'inaugurer avec Pascal et d'autres amis ce WE dans les environs de Marseille. D'ailleurs, la Dompteuse pourrait également s'appeler Double 8, puisque les numéros de série de mes deux soeurs ennemies sont respectivement 44 et 88 !

De son côté, Double 4 a récemment reçu un lifting : modification des bases pour accepter des pneus plus gros, fourche de seconde génération, nouvele peinture un poil plus claire, changement des roues, des freins, de la tige de selle pour une cure d'allégement ne nuisant ni à la solidité ni au confort (poids atteint 12.9kg en état de marche).

Double 4-04

C'est donc un peu comme deux nouveaux joujous que j'ai là à ma disposition. Je vais dans les prochains jours confronter ces deux vélos sur différents terrains : sauts, virages en épingle, pentes raides, montée, marches... La Dompteuse sera-t-elle exclusive ou étonnament polyvalente (mais sa géométrie impose un usage singlespeed à petit plateau alors que Double 4 est en dinglespeed) ?

Allez pour finir, quelques chiffres comparatifs : 

Empattement avant : 654 mm (Double 4) / 678 mm (dompteuse)

Empattement arrière mini : 417 mm / 402 mm (constaté chaine tendue : 418 mm / 414 mm)

distance bec de selle guidon : 445 mm / 430 mm

BB drop : 35mm / 55mm

angle de direction : 69° / 68°

On voit que la position est un peu plus courte sur la dompteuse, ce qui combiné à des bases plus courtes, permet de se déplacer plus en arrière de la roue arrière que sur Double 4. Le BB drop plus important rabaisse le centre de gravité. Enfin, la roue avant est placée plus loin en avant grâce à l'angle de directon plus couché et au cadre plus long (compensé au niveau de la position par une potence nettement plus courte). Ces trois paramètres permettent plus de sérénité dans les très fortes pentes où le risque d'OTB (passage par dessus le guidon) est sensiblement réduit.

La position un peu plus courte, les bases également un peu plus courtes compensent du point de vue du cabrage le boitier placé plus bas. La Dompteuse devrait donc avoir des aptitudes au saut et au cabrage proches de celles de Double 4.

Rédemptrice-01

Rédemptrice-03

Les bases ultra courtes de la Dompteuse (402mm au minimum, ici 414mm) n'acceptent qu'une transmission singlespeed avec une petite couronne de 22 dents (ici un proto direct mount réalisé par DN-UP)

Double 4-03

Double 4-05

Les bases à peine plus longues de Double 4 (417 au minimum, ici 418) laissent passer une transmission dinglespeed. Le spider porte plateaux arrière a été réalisé en petite série pour Salamandre par DN-UP.