La Salamandre est un petit dragon de feu. Alors quoi de plus naturel (ou surnaturel) qu'elle donne naissance à un vrai grand dragon de feu ? Après tout nous sommes tous appelés à enfanter plus grand que nous...

C'est au beau milieu de la nuit, après plusieurs heures de labeur, dans la chaleur de la soudure, les étincelles et les odeurs de métal brûlé que j'ai vu apparaître pour la première fois le Dragon : deux solides pattes arrières, une longue queue courbée et une interminable colonne vertébrale à double cambrure projetant la tête du monstre bien loin de moi. Alors peut être sur la photo ne le verrez vous pas. Ces animaux sont farouches et craignent la lumière du jour. Mais moi, je l'ai bien vu ce formidable animal tout juste sorti de la brûlante flamme créatrice.

ledragon1

Mais qu'est ce donc que ce Dragon et d'où sort il ? En fait il n'est autre que la matérialisation d'une forme pensée à la fois terriblement complexe et toute simple surgie de la rencontre entre deux cerveaux bouillonnants. Cédric, responsable du photovoltaïque à Polenergie (association de promotion des énergies renouvelables), est engagé sur le Sun Trip, une course de vélos solaires dont le départ sera donné à Chambéry le 15 juin prochain. Le vainqueur sera le premier arrivé à Astana, en plein coeur du Kazakhstan ! Excusez du peu ! Il cherche à faire évoluer son vélo couché pour l'occasion. Une collègue de travail, Maryline, que j'avais rencontrée à l'exposition de Lagorce (remontez d'une bonne dizaine de messages et cherchez le crédit photo) lui parle alors de moi et de mes céations. Cédric fait un saut sur le blog et découvre, outre mes folles machines à cintrer, les pneus fats pour lesquels il voit immédiatement un intérêt vu l'état des pistes kazakhes.

Une première rencontre, quelques échanges. Rapidement l'idée de faire évoluer le vélo existant est abandonnée. Cédric partira sur un vélo pensé de A à Z autour des solutions les plus cohérentes : cadre couché Long Wheel Base pour un maximum de portance et un minimum d'interférences entre les composants, notamment les pneus fat de grand diamètre, motorisation intégrée au pédalier, moyeu Rohloff utilisé en boite de vitesse et renvoi de transmission, emport sur le vélo des panneaux solaires... Rohloff et MPF Drive nous suivent dans l'aventure.

Yann-leRolhoff-et-le-dragon

J'attends d'avoir le moteur en mains pour commencer le cadre. Je n'aime pas travailler uniquement sur plans, j'ai besoin de concret, de toucher. En deux jours, le cadre prend sa forme définitive. "Allo Cédric, viens voir, amène la selle de ton vélo." Quelques soudures plus tard et c'est non sans émotion que le dragon est posé sur ses roues et que Cédric prend la pose (à défaut du départ) sur la selle.

ledragon3

ledragon4

ledragon6

Depuis, le palonnier de direction et la fixation centrale du moyeu Rohloff ont été posés. Les premiers tours de roue en version non solarisée sont prévus pour cette semaine.

Si ces quelques lignes vous ont donné envie d'en savoir plus, nhésitez pas à consulter le site de Cédric ou le site du Sun Trip. Enfin, si vous souhaitez soutenir Cédric afin qu'il se libére l'esprit pour le focaliser sur son but : Astana, n'hésitez pas partager cette information autour de vous. Merci pour lui

EDITION DU 2 MAI : Le vélo roule et même plutôt bien puisque j'en suis à une bonne cinquantaine de kilomètres à son guidon. Moi qui ne suis pas expert du vélo couché, je le trouve très facile d'usage et, malgré un empattement égale à celui de la triplette (et une longueur totale supérieure), j'arrive à faire demi tour sur une route à 2 voies. Cédric aussi a pu l'essayer en libre comme en électrifié. Nous avons chacun notre programme de travaux (moi sur la structure, lui sur l'électrique et le sponsoring). Prochain rendez vous de travail la semaine prochaine. Mais demain, le dragon roule jusqu'aux Vans où il sera exposé sur le forum de la transition énergétique, cloturé par le concert d'Emily Loizeau dont Cédric a en charge l'alimentation électrique...

... photovoltaïque !


Photos : Cédric VINATIER / Yann THOMAS