Bonjour,

Depuis quelques jours, l'information sur Salamandre circule de forum en forum et les messages de demande d'information commencent à affluer. A travers ce nouveau message, je réponds donc aux questions les plus fréquemment posées sur les vélos "classiques", à savoir les utilitaires, les VTT, les Fatbikes et les tandems. Pour les cargos, les fauteuils tout terrain, les joëlettes et autres véhicules spéciaux il faudra attendre un peu plus.

Tout d'abord un premier retour sur ce Fatbike dont la photo a bien circulé. C'est vrai que ça faisait un petit moment que ce genre de vélo me tentait et la forme large obtenue lors du premier essai de la cintreuse double m'a donné l'opportunité de traduire ce rêve dans le métal. Ce vélo préfigure ce que seront les prochaines Salamandre tout en n'en étant pour moi que le brouillon, l'éprouvette test de mes outillages. Les tubes employés, la géométrie, les pattes de fixation de roue arrière, le procédé de soudage seront différents à l'avenir, ce qui nécessite encore environ un mois de calage.

prémontage 1

Dès les premiers tours de roue, j'ai été littéralement bluffé par le comportement de ces pneus. Je m'attendais à avoir un vélo pépère plus particulièrement adapté à un roulage tranquille. C'est bien évidemment possible mais ce vélo peut beaucoup plus, je dirais même qu'il aime beaucoup plus. C'est un vélo qu'il est vraiment amusant d'emmener vite dans des chemins difficiles. Il survole le terrain et on ne souffre absolument pas de l'effet ventouse auquel on pourrait s'attendre, mieux, il aide le pilote qui n'a plus à se concentrer que sur le pédalage et la trajectoire sans se soucier de questions de motricité ou de franchissement dans les secteurs les plus cassants.

Un vrai régal qui me fait dire que je vais probablement ne plus rouler qu'avec ce type de vélo en VTT et également beaucoup miser sur ceux ci à la vente. Je vais d'ailleurs proposer un modèle de Fatbike pour moyeu Rohloff  ou singlespeed dont les caractéristiques seront très intéressantes : manivelles sensiblement moins écartées que sur la plupart des Fatbikes, utilisation possible de nombreux modèles de pédalier et montage possible de n'importe quelle roue arrière de 29 pouces sans moyeu ni rayonnage spécial. Pour autant, je ne compte absolument pas me limiter à ce créneau. Je vous présente donc ici ce dont il va être question dans les semaines qui viennent.

Tous les cadres Salamandre disposeront d'une partie arrière multicintrée comme celle du prototype mais les rayons de cintrage seront adaptés à l'usage du vélo. Je suis en train de réaliser 5 jeux de formes de cintrage permettant de répondre aux usages suivants : utilitaire / VTT XC / VTT enduro / Fatbike / Bigfatbike. Ils disposeront de pattes de roue arrière découpées au laser  avec le choix entre des pattes prévues pour dérailleur, pour un moyeu Rohloff ou pour un montage monovitesse (singlespeed). Dans les deux derniers cas, la tension de la chaîne sera assurée par un boîtier de pédalier à excentrique (bien que des pattes horizontales singlespeed soient à l'étude).

Comme je l'ai dit précédemment, les vélos seront désormais soudés au TIG. Cela me permettra de consacrer moins de temps à la finition des cadres et de diminuer sensiblement le coût des cadres. Les tubes employés seront dans un premier temps du Colombus CroMor ou l'équivalent dans une autre marque. Il s'agit de tubes en acier au chrome-molybdène à épaisseur variable (plus fin au centre, plus épais au niveau des soudures). Ces tubes sont le compromis le plus adapté aux méthodes de fabrication des Salamandre. Ils sont à la fois légers et suffisamment faciles à travailler ce qui permet de proposer les Salamandre à un prix optimal. Dans le cas de tubes comportant de nombreux cintres (comme sur le prototype), je pourrai être amené à utiliser des tubes à épaisseurs constante, un peu plus lourds mais plus tolérants aux opérations de cintrage. Ces cintres seront laissés au choix de l'utilisateur.

Dans le domaine des vélos utilitaires, il sera possible de choisir un arrière légèrement rallongé permettant d'augmenter la capacité d'emport (avec éventuellement un porte bagages sur mesure permettant le montage de 4 sacoches) et d'insérer, si besoin, une assistance électrique au pédalage entre le pédalier et la roue. Et il n'est interdit à personne, pas même à moi, de rêver d'un Fatbike utilitaire électrifié pour aller marcher sur les platebandes des quads utilitaires, pour ravitailler sa cabane perdue au fond des bois...

La mise en place des dernières évolutions va se faire jusqu'à la mi-février. Les premiers cadres respectant l'ensemble du cahier des charges Salamandre sont programmés pour mars.